Pensée Sombre

Une école où tout a commencé, une école où tout va se terminer
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Perdue

Aller en bas 
AuteurMessage
Lalwende Kiyomizo
Nouvel(le) élève
avatar

Nombre de messages : 44
ame soeur : Personne, et ce pour combien de temps?
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Perdue   Dim 21 Jan - 14:54

Lalwende déambulait dans les couloirs, sans but précis. En fait, elle s'ennuyait, et avait décidé d'explorer ce lieu encore inconnu. Sa grande curiosité la poussa dans tous les recoins, et ce qui devait arriver arriva....Elle était perdue. Ses sens étaient inutiles, car aucune personne n'était dans les couloirs. En effet, il était assez tard. La lumière du soleil couchant filtrait par une petite fenêtre, augmentant la lumière de ses propres cheveux. A son habitude, elle portait une jupe rouge, et une chemise noire, pas très chaude d'ailleurs. Les courants d'air alentours la firent frissoner. Elle s'accouda à la fenêtre, laissant ses pensées vagabonder. Ses grands yeux fixaient un point quelconque dans le vide, et comme d'habitude dans ces moments là, ses sens ne la prévenaient plus de la présence d'une éventuelle personne.
Le même courant d'air que celui qui la frigorifiait, faisait voleter ses cheveux et sa jupe. Un léger sourire était inscrit comme à son habitude sur ses lèvres. elle refusait de se morfondre dans des pensées tristes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thérézad Ainster
Prof d'histoire de la magie
avatar

Nombre de messages : 65
Date d'inscription : 12/01/2007

MessageSujet: Re: Perdue   Dim 21 Jan - 15:06

Des bruits de pas retentissaient à travers tous les couloirs, des pas lourds, le couvre feu n'était pas encore dépassé mais cela n'aurait guère sut tarder, le démon se baladait à travers les couloirs le splus sombres, une petite chandelle à la main, la cire lui brula legerement le pouce mais il ne le ressenti que comme une legere chatouille et se retourna, sentant une présence, de l'energie noiratre commença à se dégager de son corps, sortant sous forme de fumée par mince filet de ses épaules, il ferma alors l'oeil droit et s'avança, le fait de fermer l'oeil droit lui permettant de mieux ressentir la présence des gens, il ne svaait li meme pas pourquoi...

*Hum, gauche...*

Il arriva à une intersection et tendit son bras gauche vers la gauche, puis, de son index, sortit une petite bulle rougeatre qui commença à s'allonger poru former un tracé de brume rouge qui flottait dans les airs, le démon suivi alors ce tracé et arriva devant la présence si intriguante, il sifflota our se faire remarquer et commença à parler...

"Qu'est ce que la petite fait encore debout, le couvre feu est dépassé maintenant..."

Biensur ce n'était pas vrai, mais il ne restait que dixminutes et elle ne serait pas à son dortoir d'ici la, il lui demanda alors ourquoi elle était la et lui souffla aussi qu'après tout elle pouvait bien avoir trente minutes supplémntaires vu qu'il s'ennuyait...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lalwende Kiyomizo
Nouvel(le) élève
avatar

Nombre de messages : 44
ame soeur : Personne, et ce pour combien de temps?
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Perdue   Dim 21 Jan - 15:13

Lalwende ne daigna pas sursauter, se contentant de se retourner avec sa grâce coutumière et de dévisager celui qui lui parlait. Un sourire adoucissait cependant l'expression de son visage. L'inconnu avait une apparence plutôt étrange, mais n'en était pas moins assez séduisant. Mais ne jugeant pas sur le physique, elle se contenta d'écouter ce que lui disait son interlocuteur. Il semblait être trop agé pour être un élève, et elle en déduit que c'était un surveillant voir un professeur.

"Et bien je me ballade, et hélas je me suis perdue."

Elle sourit plus franchement devant l'autorisation de l'homme. De toute façon, avec ou sans son autorisation elle avait l'intention de faire ce qu'elle voulait lors de sa première nuit. Elle avait relevé l'interpellation de "petite", et se contenta de répondre, pour ne pas non plus paraître insolente:

"Et je m'appelle Lalwende"

Une mèche rousse lui chatouilla le nez, et d'un rapide elle la replaça pour la millième fois derrière son oreille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thérézad Ainster
Prof d'histoire de la magie
avatar

Nombre de messages : 65
Date d'inscription : 12/01/2007

MessageSujet: Re: Perdue   Dim 21 Jan - 15:31

Thérézad écouta, Lalwende, drole de prénom, enfin, il tilta en remarquant qu'elle était rousse, détail qu'il aurait dû, avec sa réputation d'adorateur des rousses, remarquer dès le début, enfin, elle était plutot jeune, il lui donnait dix sept ans et la demie, lui, ses années, il ne les comptait plus depuis la centième il était un démon voleur de corps, dotés de pouvoirs dépassant l'entendement et d'une libido supérieure la moyenne, enfin, en parlant de pouvoir, il commença à s'intérroger quelque peu...

"Dis moi, quel est ton pouvoir?"

Il croisa alors les bras etfronça un sourcil, c'était un grand curieux de nature et il voualit absolument savoir, c'était, pour lui, vital, enfin, il se gratta le haut du crane, elle portait une jupe rouge, plutot courte, et un haut noir qui ne semblait guère très chaud et qui mettait en valeur les formes de la jeune femme, d'ailleurs pour l'age qu'elle avait, c'était plutot une croissance bien avancée...

"Enfin, je m'appelle Thérézad, ou Griffith pour les intimes et les jolies dame, je suis prof d'histoire de la magie, tu peux me tutoyer, mais appelle moi quand meme Thérézad..."

Il se tut alors et bailla, puis son regard se porta sur les formes de la jeune eleve, des courbes agréables, des hanches invitante, une belle bouille, des cheveux luisants et roux, il se mordit doucement la lèvre inférieure, quel dommage qu'elle nes oit qu'une innocente eleve!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lalwende Kiyomizo
Nouvel(le) élève
avatar

Nombre de messages : 44
ame soeur : Personne, et ce pour combien de temps?
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Perdue   Dim 21 Jan - 16:39

Lalwende frémit en entendant sa question. Elle n'était pas habituée à ce collège de magie, où les pouvoirs étaient monnaie courante. Cependant, elle se calma qu'en il continua ses paroles. Si il était professeur, il était normale qu'il veuille connaître ses dons. D'ailleurs, il était bien dommage qu'il soit professeur. Il était séduisant, et elle aimait bien sa couleur de cheveux qui sortait de l'odinaire. Et puis, la maturité était plus agréable que les enfantillages des garçons de 15 ans, sauf quand ils étaient assez matures.
Elle se força à sortir de ses pensées, et tiqua en se souvenant qu'il avait dit "Griffith pour les intimes et les jolies dame, mais appelle moi quand meme Thérézad". Allons bon, voilà qui manquait de tact


"Veux-tu dire que tu ne me ranges pas dans la catégorie des jolies dames? Voilà qui ménage bien peu mon orgueil..."

Elle l'avait tutoyé, puisque de toute façon elle avait son autorisation. Puis elle se força à répondre à la première question.

"J'en ai trois. La souplesse, le développement de mes sens, et le contrôle de l'électricité"

A un autre élève, peut-être n'aurait-elle pas répondu, mais lui étant son professeur, il avait de toute façon accès à son dossier alors....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thérézad Ainster
Prof d'histoire de la magie
avatar

Nombre de messages : 65
Date d'inscription : 12/01/2007

MessageSujet: Re: Perdue   Dim 21 Jan - 17:03

Thérézad lui dit en l'observant avec envie que le problème ne se trouvait pas dans le afit qu'il ne la trouve pas attirante, mais bien qu'elle restait une eleve et qu'il avait tendance à ne trouver une femme vraiment belle qu'après avoir observé comment elle se débrouillait dans un lit, il laissa filtrer un petit rire de ses lèvres et il réfléchit, la souplesse?
Il ne considérait pas vraiment ça comme un pouvoir, mais bon, peut etre était ce une souplesse particulière, il ne chercherait pas à en savoir plus, préférant détailler le corps de son eleve...


"Comme il est dommage que tu sois si jeune..."

Il se mordit alors le pouce en réfléchissant, peut etre pourrait il voler le crops d'un jeune de 17 ans? Non, il aimait beaucoup ce corps et puis ne comptait guère le quitter de si tot, d'un geste, il remmena à son tour quelques meches bleutées vers l'arrière, mais elles revinrent sans arret au meme endroit, enfin, le démon dit à la nouvelle venue que si elle souhaitait visiter l'endroit elle n'avait qu'à lui demander...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lalwende Kiyomizo
Nouvel(le) élève
avatar

Nombre de messages : 44
ame soeur : Personne, et ce pour combien de temps?
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Perdue   Dim 21 Jan - 17:11

Lalwende eut un sourire étonné à la réponse de son professeur. Au moins était-il franc et n'avait pas honte de ses pensées. Son sourire vira à la provocation, et elle le regarda droit dans les yeux

"Ah, mais jeunesse de corps ne veut pas dire inexpèrience..."

Puis elle changea de sujet comme si de rien n'était. Etrange homme. Il semblait réfléchir à comment résoudre le problème de sa jeunesse. Bah, de toute façon elle n'avait pas envie de grandir trop, profitant de chaque minute de sa vie et de sa jeunesse.
Une fossette se creusa dans sa joue à la proposition du professeur. De toute façon, elle était bien pommée, alors elle n'avait pas vraiment le choix. Et puis, la conversation promettait d'être intéressante. Elle avait les coudes posés sur la rembarde de la fenêtre, et croisa les jambes, avant de conclure.


"J'accepte la proposition. Si un endroit te semble intéressant, je suis toute ouïe"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thérézad Ainster
Prof d'histoire de la magie
avatar

Nombre de messages : 65
Date d'inscription : 12/01/2007

MessageSujet: Re: Perdue   Dim 21 Jan - 17:46

Thérézad lacha un petit ricanement quand Lalwende lui signifia que la jeunesse n'était pas forcement synonyme d'inexépérience, il lui murmuraqu'il voualit bien al croire sur ce point et que d'ailleurs la souplesse devait ebaucoup l'aider pour ça, il l'observa réfléchir à sa proposition en souriant, pret à lui faire visiter la cave à vin et ensuite sa chambre, enfin, il retira son pouce d'entre ses dents et réouvrit son oeil droit fermé depuis tout ce temps, il était confronté à un cruel dilemne, l'infirmière rousse aux beaux arguments ou la belle souple rousse, il prendrait sont emps pour choisir, enfin, il fit signe à la fille de rester là où elle était puis il plaqua ses mains l'une contre l'autre...

Thérézad "Et hop ça y est!"

En effet, ils étaient arrivés dans la salle de l'histoire de la magie, il y avait des squelettes de dragons accrochés au plafond, des instruments de guerre portés par les plus grands guerrier, il y avait meme la celebre lame du Masamune, Théérzad tilta en la voaynt, elle était à lui cette arme! Enfin, il verait ça après et demanda à la fille comment elle trouvait l'endroti, puis il se souvint qu'elle maniait la foudre et ui demanda de lui afire und démonstration de ses pouvoirs, la lumière s'alluma toute seul dès que le démon eut claqué des doigts, puis il observa la salle, un très grand amphithéatre, avec plusieurs vitrines du coté du professeur et un vieux reste dragon qui faisait le tour de la salle, dévoilant sa grandeur, ce genre de dragons, l'etre du chaos pouvait emem en invoquer des dix fois plus gros, c'éatit rvaiment des faiblards ces terriens...

Thérézad "Juste, tu utilise ta souplesse dans un lit?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lalwende Kiyomizo
Nouvel(le) élève
avatar

Nombre de messages : 44
ame soeur : Personne, et ce pour combien de temps?
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Perdue   Dim 21 Jan - 18:03

Un léger rire musical s'échappa de ses lèvres lorsqu'il lui fit sa première remarque. Mais qu'il n'aille pas croire qu'elle était une fille facile. Elle ne se jetait pas dans les bras du premier venu tout de même. Tout d'un coup, il fit quelque chose d'étrange, et ils se retrouvèrent dans un lieu qui lui était complètement inconnu. Intrigué, elle s'avança jusqu'au centre de la pièce, tournant lentement sur elle-même pour regarder la salle. Celle-ci était d'ailleurs très impressionante. Elle n'écouta que d'une oreille la question de son professeur, et répondit

"Impressionant."

se contenta-t-elle de répondre. Comme toujours, ses sens étaient concentrés entièrement sur ce qu'elle voyait, absorbant chaque détail. Puis elle secoua la tête et sortit de ses pensées à la demande de démonstration de son professeur. Elle réfléchit un moment, et décida de ne montrer que le strict minimum. Ne jamais dévoiler sa vraie puissance était ce qu'on lui avait appris

"Je en vais pas faire une vraie démonstration, car je ne l'ai maîtrise pas tout à fait. Et je ne voudrais aps faire de dégats"

Elle se contenta donc de faire apparaître un rayon bleuté au bout des doigts de sa main droite. Les rayons se rejoignaient en crépitant un peu plus haut, pour aller s'écraser au plafond. Bien sûr, elle savait faire bien mieux que ça, mais elle ne le montrerait pas. Elle fit disparaître avec une facilité déconcertante pour une personne qui ne savait soi-disant pas maîtriser son pouvoir l'électricité. Enfin, elle sourit à la dernière question.


"Ah, mais cecidevient très privé, et de toute façon, je ne vois pas en quoi cela pourrait vous intéresser..."

Elle fit une petite moue, en repoussant ses cheveux en arrière

"Je suis si jeune..."

Elle ne se moquait pas, mais jouait un peu à la provocation. Elle était en fait un peu fatiguée, si bien qu'elle en oubliait un peu les limites.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thérézad Ainster
Prof d'histoire de la magie
avatar

Nombre de messages : 65
Date d'inscription : 12/01/2007

MessageSujet: Re: Perdue   Dim 21 Jan - 18:17

Thérézad observa le coup, elle sembalit bien mieux maitriser sonpouvoir que ce qu'elle prétendait, il lacha un sourire et lui dit qu'elle n'aurait pas à avoir peur de montrer sa pleine puissance, il avait lui meme scéllé l'endroit, impossible à détruire, il approcha ses mains l'une de 'lautre et les arreta toutes les deux à trois centimètres d'écart, puis il murmura des paroles incompréhensibles suivit d'un "Réora", une énrome boule noire apparu entre ses mains, il appuya dessus avec ses paumes, elle explosa et libéra une telle vague d'énergie qu'elle arracha une petite partie des vetements de la fillee t totalement le ahut du prof, dévoialnt un torse plutot musclé...

Thérézad "Je confirme ça devient très privé ça..."

Il bailla alors comme si de rien était, si il avait chargé ce coup une seconde de plus il était à poil et c'était pareil pour l'eleve, il se rendit compte que son masque qui formait une machoire de saurien plus communément appellé dinosaure était apparue, sur sa joue droite, une sorte de masque, il l'arracha et le jeta au sol avant de l'écraser...

Thérzad "Désolé ça a la facheuse tendance d'arriver quand j'utilise un coup.."

Il eut alors un sourire à l'agrd de la jeune fille puis il ramassa son manteau blanc et le remi sur ses épaules, bien q'il fut quelque peu percé, il n'avait été que jeté evrs l'arrirèe, contrairement au tee-shirt, réduit en un ats de cendres fumantes...

Théérzad "Tu veux voir un endroit en particulier?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lalwende Kiyomizo
Nouvel(le) élève
avatar

Nombre de messages : 44
ame soeur : Personne, et ce pour combien de temps?
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Perdue   Dim 21 Jan - 18:32

Lalwende se contenta d'un sourire lorsqu'il lui dit que la salle était indestructible. De toute façon ce n'était qu'un prétexte. La vérité était qu'elle ne connaissait toujours aps le slimites de son pouvoir. Soudain, il fit une chose étrange et... elle se retrouva à demi-nue! Son chemisier était à moitié déchiré, dévoilant son côté droit à la limite de sa poitrine. Quand à sa jupe, elle était désormais plus courte et était fendue sur tout le côté. en effet, elle n'était pas face à l'homme mais de côté, ce qui l'avait empêché de se retrouver plus dénudé. Elle regarda avec tristesse les lambeaux fumants de son chemisier et de sa jupe. Puis elle regarda son professeur. Plutôt musclé dites donc! Elle obsevait sans aucune gêne, puisque lui-même ne s'était pas gêné pour la relooker au début de leur rencontre. Elle vit avec surprise un demi-masque hideux apparaître, qui fut bientôt réduit en bouillie. Elle écouta l'explication de Thérézad.

"Et bien, si ce "coup" comme tu dis avait pour but de m'impressioner, c'est gagné. Par contre, désolé, mais tu ne verras pas sans habit ce soir"

Elle ne pensait pas qu'il voulait vraiment la voir nue, car elle n'avait pas conscience de son propre charme. En fait, elle pensait plutôt ne pas trop en avoir. Elle avait dit ça pour rigoler.

"Etant donné que je connais pas cet endroit, je ne peux pas répondre. Remarque, les douches m'iraient aussi, mais peu importe"

Elle haussa les épaules
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thérézad Ainster
Prof d'histoire de la magie
avatar

Nombre de messages : 65
Date d'inscription : 12/01/2007

MessageSujet: Re: Perdue   Dim 21 Jan - 18:47

Le prof lui fit la remarque qu'il aurait pourtant apprécié la voir nue, il soupira donc et replaça ses mains dans la meme position qu'au moment de la première téléportation, après quoi il murmura quelques paroles et les deux se retrouvèrent aux douches, le démon fit alors gentillement signe à la jolie demoiselle de passer en première dans les grandes douches, en profitant pour observer les leger mouvements de ses jolies fesses à travers sa jupe, il lui dit que la voir nue lui aurait réellement fait un grand plaisir...

Thérézad "Non je suis sérieux, tu es très plaisante comme fille, surtotu si tu es souple..."

Il toussota alros un peu et observa encore un peu la petite jupe désromais fendue sur les cotés de l'eleve, il se mordit de nouveau la lèvre inférieur et soupira,se disant qu'il aurait vraiment du prnedre un corps plus jeune, oh et puis après tout, pour cinq ridicules années d'écart?

Thérézad "Allez, prends une douche!!!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lalwende Kiyomizo
Nouvel(le) élève
avatar

Nombre de messages : 44
ame soeur : Personne, et ce pour combien de temps?
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Perdue   Dim 21 Jan - 18:59

Lalwende n'eut pas le temps de répondre à la remarque de Thérézad qu'ils se retrouvèrent aux douches. Elle cligna un peu les yeux, peu habituée à la téléportation. Elle éclata de rire lorsqu'il répéta son souhait de la voir nue. Elle passa donc devant lui, marchant du pas léger et gracieux qui était le sien. En l'entendant soupirer, elle se retourna vers lui. Elle était un peu décontenancée par tous ces changements de lieux. Ses sens ne repéraient personne aux alentours. Remarque, ce n'était pas étonnant, il devait tous être au lit. Elle demanda alors

"Ce sont bien les douches mixtes, pas que ça me dérange de me retrouver dans celles des garçons, mais bon..."

Elle accompagna ses paroles d'un sourire coquin. Puis se tourna à demi vers les douches. Elle repéra une serviette et du savon, bref, tout le nécessaire pour être propre.
Lalwende n'était pas gênée du regard du professeur, car la pudeur n'était du tout son défaut principal
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thérézad Ainster
Prof d'histoire de la magie
avatar

Nombre de messages : 65
Date d'inscription : 12/01/2007

MessageSujet: Re: Perdue   Dim 21 Jan - 19:15

Thérézad eut un sourire, il allait voir cette petite beautée nue, rapidement, il s'approcha de la jeune fille et la regarda intensement, observant ses courbes, meme si rien n'était encore visible, elle était franchement très désirable rien qu'avec ses vetements, il tardait au professeur pervers que sa nouelle rencontre décide enfin de se prendre une petite douche, lui mem décida d'en prendre une, d'un geste, il vira son manteau et baissa son pantalon,se retrouvant en caleçon devant le jeune femme...

Thérézad "J'ais toujours révé de faire ça dans les douches!" (oui oui il pense bien à ça XD)

L'homme ricana alors et réfléchit à ce à quoi pouvait bien ressembler son eleve, meem si il savait déjà en partie, quel plaiir il se ferait à la reluquer tranquillement, seuls, tous les trois, elle, lui et sa libido légendaire, il n'avait pas fait "ça" une seule fois depuis sona rrivée ici, et quoi de mieux que de commencer avec un petit canon?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lalwende Kiyomizo
Nouvel(le) élève
avatar

Nombre de messages : 44
ame soeur : Personne, et ce pour combien de temps?
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Perdue   Dim 21 Jan - 19:25

Lalwende le regarda droit dans les yeux, et sourit avec provocation

"Reste à voir si je suis d'accord"

Elle n'était d'habitude pas une fille facile, mais bon, elle était jeune, et cela n'engageait pas à grand chose. Et puis, elle n'était pas empathe. Elle n'était pas certaine qu'il soit sérieux, son opinion d'elle-même étant très basse. Ellle put observer plus en détail son professeur quand celui-ci se retrouva en caleçon. Bah, autant qu'ils soient à égaliter. Elle commença donc à enlever, peut-être un peu plus lentement que nécessaire, sa chemise, ou du moins ce qu'il en restait, dévoilant un soutien-gorge rouge. Elle s'avança dans une douche, allumant un jet d'eau, le temps qu'il se réchauffe. Elle faisait mine d'oublier l'homme présent avec elle dans la pièce. Mais ce n'était qu'une apparence. En fait, il était plus séduisant qu'elle ne l'avait imaginé. Elle commença ensuite à retirer ses chaussure, se penchant sans problème, puisque sa souplesse était plus grande que la moyenne. Elle dévoila d'ailleurs sans le vouloir le haut de sa cuisse en se penchant ainsi, puisqu'elle lui tournait quasiment le dos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thérézad Ainster
Prof d'histoire de la magie
avatar

Nombre de messages : 65
Date d'inscription : 12/01/2007

MessageSujet: Re: Perdue   Dim 21 Jan - 19:46

Thérézad siffla lorsqu'il vit le haut de la cuisse de la jeune femme, puis il fit sortir sa langue rosatre et la fit très lentement passer autours de ses fine slèvres, pour faire comprendre à l'eleve q'il aprpécaiti vriaiment beaucoup la rboderie et surtout ce u'il y avait en dessous, mais il lui dit quec'était inégal, lui il était torse nu, qu'elle aussi le soit, donc!
Il s'approcha alors très près d'elle, recevant aussi un peu d'eau sur la tete, puis il croisa les bras et recula de trois pas de longueurs calculées, puis il demanda à Lalwende si elle était finalement d'accord...


Thérézad "Tu sais je peux vite nous transporter dans ma chambre aussi!"

Il sourit tel un pervers sexuel (enfin vu qu'il en est un après tout...) et commença à siffloter, attendant impatiement, franchement, 2 jours sans faire l'amour ne serait ce que'une fois lui était insuportable, il attendit alors patiement le prochain dénudement de cette charmante eleve rouquine...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lalwende Kiyomizo
Nouvel(le) élève
avatar

Nombre de messages : 44
ame soeur : Personne, et ce pour combien de temps?
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Perdue   Dim 21 Jan - 20:53

Lalwende croisa les bras après s'être retrouvée en sous-vêtements. Le jeu avait assez duré, et elle reprenait peu à peu ses esprits. Elle pencha légèrement la tête sur le côté, et déclara

"Hum, non, je ne suis pas d'accord. Tu vois, je m'amuse bien, mais je ne couche pas avec le premier venu. En plus, ce soir j'ai pas toute ma tête, et je ne veux pas faire quelque chose que je regretterais plus tard."[désolé, mais sinon ça colle pas avec le perso que j'ai crée...une autre fois^^]

Elle lui adressa un sourire, mais elle était sérieuse, ce qui cependant ne se voyait pas beaucoup. Elle n'était vraiment pas uen fille facile,... et puis il faut avouer que le faire mariner ne pouvait pa slui faire trop de mal. Puisqu'il avait reculer de trois mètres, elle put fermer le rideau de la douche. Elle ne ferma cependant pas la porte elle-même, ce qui laissait voir sa silhouette en noire.
Elle finit de se déshabiller, et se plaça sous le jet. Elle ferma les yeux, profitant de l'eau coulant sur son corps. Ses sens l'abandonnèrent, si bien qu'elle ne pouvait plus savoir ce que faisait Thérézad. En fait, elle ne pensait plus à rien, seulement à l'eau délicieusement chaude. Ses cheveux étaient légèrement humides, sans être encore mouillés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thérézad Ainster
Prof d'histoire de la magie
avatar

Nombre de messages : 65
Date d'inscription : 12/01/2007

MessageSujet: Re: Perdue   Dim 21 Jan - 21:07

Thérézad poussa un soupir, puis il passa sa main danss es cheveux quelque peu humide et reprit uniquement son manteau, puisil ferma les yeux, son masque commençait à devenir de plus en plus important sur son vsiage, d'u geste, il envoay son poing violement contre le mur en pestant, d'ailleurs il en détruisi une bonne partie, il arracha violement le masque et le pietina avec rage, frappant le sol jusqu'à en saigner, puis il se retourna une dernière fois vers le rideau et pointa l'endroit avec son index, mais il se dit que cela serait inutile et il arreta son coup, partant tranquilelemnt, en caleçon, le manteau rejeté sur son épaule droit vers l'extérieur, histoire d'aller se défouler sur un ou deux passants...

Thérézad *Toi je te jure que tu regretteras cet instant le restant de ta misérable vie... Tu t'es fait un ennemi et pas des moindres...*

Il fit violement exploser la porte qui vola en morceau, puis il s'en alla, remontant les marches pour arriver en ahut, il metatit tellement de pression dans ses pas qu'ils résonnaient et fissuraient les marches et le sol, ce degré de rage il n'y arrivait pas souvent, la patience, il en avait beaucoup, mais quand ça ne lui rapportait rien au final il était éenervé, rousse ou pas, elle aurait bientot un paerçu de la maitrise du démon concenant les isntruments de torture, art dans lequel il excellait...

Thérézad *J'aurais essayéd'etre gentil, ça tombe bien demain c'est mon premier cours, je sens que je vais distribuer des retenues dans la salle où je cache mes arme, ça va etre amusant de torturer un peu...*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lalwende Kiyomizo
Nouvel(le) élève
avatar

Nombre de messages : 44
ame soeur : Personne, et ce pour combien de temps?
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Perdue   Dim 21 Jan - 21:16

[et bin! Il réagit violemment ton personnage]

Lalwende sursauta lorsqu'elle entendit tout le tapage que faisait le professeur. Elle sortit la tête de la douche et vit disparaître Thérézad. Elle fronça les sourcils. Il ne s'atait jamais pris de rateau ou quoi? C'est pas comme si il était amoureux d'elle. Là il était passer outre sa sensibilité de jeune femme. Elle observa les dégâts de la pauvre salle de bain, et soupira. Elle n'avait pourtant pas réagi méchamment, et ne lui avait pas crié dessus. Décidemment, elle ne comprenait pas ce qui clochait chez elle. Elle se dit qu'elle avait pris la décision, car si il était aussi violent quand on ne faisait pas ce qu'on voulait, qu'est ce que ça aurait donné au lit!!
Elle finit de prendre sa douche, se rhabilla, et partir errer elle ne savait où, peut-être allait-elle aller se coucher à présent. Elle avait suffisamment traîner
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Perdue   

Revenir en haut Aller en bas
 
Perdue
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Modiano, Patrick] Dans le café de la jeunesse perdue
» LES AVENTURIERS DE L'ARCHE PERDUE - INDIANA JONES
» un peu perdue
» The Lost Boys : The thirst (Generation perdue 3)
» clef perdue

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensée Sombre :: 1er étage :: Les couloirs-
Sauter vers: